Terminal Tower

Terminal Tower

Rough Trade / Rough 83 (UK), 1985

Terminal Tower : An Archival Collection, Nonlp Singles & B Sides 1975-1980

  1. Heart Of Darkness
  2. Final Solution
  3. Untitled
  4. Heaven
  5. The Book Is On The Table
  6. 30 Seconds Over Tokyo
  7. Cloud 149
  8. My Dark Ages
  9. Humor Me (live)
  10. Not Happy
  11. Lonesome Cowboy Dave

Production : Bill Cavanaugh, Ken Hamann, Paul Hamann, Pere Ubu
Transfert digital : David Thomas & Paul Hamann (Suma/1994)

Graphisme original : Mik Mellen
Photos : Mik Mellen
Graphisme réédition (1998) : John Thompson

Charts "indies" anglais :
n°7 le 14 décembre 1985, présent pendant 15 semaines

23ème dans le classement des "40 plus grands albums punk de tous les temps" du magazine Rolling Stone, édition française (n°HS31, 2016)

Enregistrement

30 Seconds Over Tokyo, Heart Of Darkness issus du simple Hearthan Records HR 101 (1975/USA).
Final Solution, Cloud 149 issus du simple Hearpen Records HR 102 (1976/USA).
Untitled issu du maxi Radar Records RDR 1 (1978/UK).
My Dark Ages issu du simple Hearpen Records HR 103 (1976/USA).
Heaven issu du simple Hearpen Records HR 104 (1977/USA).
Humor Me (live), The Book Is On The Table issus du simple Chrysalis Records CHS 2372 (1979/UK).
Not Happy, Lonesome Cowboy Dave issus du simple Rough Trade Records RT 066 (1981/UK).

Editions

Label Référence Pays Date Commentaires
Rough Trade Rough 83 UK 1985 lp
Twin Tone TTR 8561 USA 1985 lp
Twin Tone TTR 8561-4 USA 1985 mc
Twin Tone TTR CD 8561 USA 1985 cd
Tonpress SX-T167 Pologne 1985 lp
Cooking Vinyl COOK CD 142 UK Juin 1998 cd
Bomba BOM813 Japon 28/06/1998 cd
DGC Geffen DGCD-25207 USA Juin 1998 cd
RTI CKV 2115 2 Italie 1998 cd
Get Back GET 73 Italie Avril 1999 lp Vinyle 180gr, pochette ouvrante
Get Back GET 90073 Italie 2004 lp Vinyle rouge

Sur les éditions Rough Trade et Twin Tone, les canaux droit et gauche sont inversés et lors du transfert des bandes, la vitesse des titres s'est trouvée ralentie. Ce défaut a été corrigé sur les éditions suivantes.
Certains exemplaires cd de chez Twin Tone sont gravés avec de la musique de film "spaghetti western" en lieu et place des titres de Pere Ubu.
Pour les titres "Not Happy" et "Lonesome Cowboy Dave", c'est le mixage réalisé par David Thomas qui a été utilisé en 1985. En 1998, le mixage original du single sorti en 1981, réalisé par Mayo Thompson et Geoff Travis, a été repris.

Chroniques

Coïncidence heureuse : la mouture originale de "Final Solution" est enfin à nouveau disponible, dix ans après sa sortie en 45 t, sur une compilation de Pere Ubu, " Terminal Tower ". " Final solution " n’est rien d’autre qu’un détraquage dément du standard " Summertime Blues ". Pere Ubu poussait à bout cette " teenage depression " : le refrain, connu " but there ain’t no cure for the summertime blues ", devenant " dont need a cure, need a final solution !".
Par rapport au remake de Peter Murphy, le climat de la version Ubu sonne plus lourd, plus malsain, insidieusement radioactif : "Guitars gonna sound like nuclear destruction ! " glougloute David Thomas, comme un gros dindon décapité par la machine à décerveler ; des vrombissements subsoniques zèbrent le morceau, des pales d’hélicos aux aguets brassent l’air suffoquant … Outre " Final solution ", cette " collection d’archives " reprend tous les titres du maxi 45t " Datapanik in the year zéro " (introuvable), soit le meilleur de Pere Ubu, celui des débuts, en 76, urgent, corrosif, plus strictement rock ; le chaînon manquant entre Beefheart et le punk ; l’époque où son garage-rock industriel fissuré de dissonances " free " mûrissait comme un panari sous les ciels crasseux, balayés de fumées noires de Cleveland, Ohio, pas très loin de la capitale du pneu (pouah !) Akron, où une autre bande de toqués méditaient son plan d'invasion du monde.
Sur la compile, on trouve, entre autres perles noires, une version préhistorique de " The Modern Dance ", " Untitled ", moins survoltée et concassée; le lugubre et Conradien " Heart of Darkness "; et surtout le kamikaze " 30 seconds over Tokyo ", qui narre en détail le raid insensé des bombardiers B25 sur la capitale nippone en 1942 : " Décollé tôt dans la brume de l’aube, à bord de dragon de métal … ". une opération psychologique destinée à flanquer la pétoche aux Japs, en frappant en plein cœur de leur empire, malgré des distances faramineuses ! Les B25, commandés par Doolittle, décollèrent d’un porte-avions, chargés à bloc de carbu et de bombes, mais allégés de leurs mitrailleuses, remplacées par des bouts de bois : " les araignées noires de la Flak éclosent dans le ciel / Tendant leurs pattes crochues ". Leurs chapelets largués sur Tokyo, les bombardiers continuèrent droit devant eux. Impossible de rebrousser chemin ! Certains se crashèrent en pleine mer, d'autres parvinrent à atterrir sur des pistes de fortune en Chine : " No place to run and no place to hide / No turning back on a suicide ride ". Mayday ! Mayday !
Phil Casoar, Libération, 4 février 1986

Rolling Stone Collector n°31, décembre 2016 - Chronique Terminal Tower Alors que le punk en était à ses premiers frémissements à New York et Londres, il commençait également à poindre à Cleveland, où Pere Ubu créait un "folk industriel" qui, en 1975, sonnait très post-punk. Le point culminant de ce set d'archive est sans aucun doute le glaçant Final Solution, un tube sombre dans lequel le chanteur David Thomas hurle sur la guitare de Peter Laughner. Ce dernier, qui ne menait pas une vie d'enfant de choeur, est mort alcoolique, à l'âge de 24 ans, mais le groupe qu'il a cofondé existe toujours.
Rolling Stone - Numéro Collector, #31, décembre 2016

précédent haut de page suivant
logo du site

© 2017 Charlie Dontsurf